No. 1 – Qu’on se le dise !

Auriez-vous l’idée d’assurer votre maison alors qu’elle est en feu?

Auriez-vous l’idée d’assurer votre voiture alors que vous venez d’être impliqué dans un carambolage ?

Seriez-vous surpris qu’un assureur ne veuille pas vous assurer en cas de perte de revenu ou de décès alors que vous êtes en investigation médicale ?

Les protections d’assurance, quelles qu’elles soient ont pour but de transférer une partie du risque financier que vous encourez, advenant un sinistre, à un autre, et ce, en échange d’un paiement (d’une prime). L’autre, en l’occurrence, l’assureur, doit évaluer le risque qu’on lui transfert avant de l’accepter. Ne soyez donc pas étonné qu’un assureur refuse de vous protéger s’il n’est pas en mesure d’évaluer le risque qu’il prend.

De plus, dans le même sens qu’une maison brûlée ou une voiture accidentée, vous pouvez être difficilement assurable ou vous pouvez vous attendre à une surprime ou des exclusions si vous n’êtes pas en bonne santé.

Votre conseiller financier est là pour vous proposer les meilleures options possibles en fonction de votre propre réalité !

Posted in Général, Qu'on se le dise !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *